GEGE

Post

Commentaires fermés sur GEGE   |   Divers

Après l’ATACAMA en 2013, Gérard VIGUIER est en avril sur l’ULTRATRACE…..de ST JACQUES

Course en 12 étapes sur 730 KM reliant Le Puy en VELAY à St Jean Pied de Port  – du 12 au 23 avril –

La 8ème étape fut malheureusement fatale à trois candidats dont Gérard – cette étape a été très certainement très pénible car la pluie était l’invitée –

Vous pouvez suivre la course sur:   www.ultratrace.fr  étape par étape.

Gérard%20V%20et%20Hervé ETAPE 7

 

En 2011 Gérard venait de réaliser son premier 24h

Le but était alors de faire un minimum de 100 miles pour prétendre à un dossard pour la BadWater.

Des contraintes de santé, des désillusions mais aussi après bien des aventures, il est aujourd’hui dans la course ULTRATRACE de St Jacques.

 

Voici le récit de son premier 24H à BRIVE :

 

Mon ambition pour ce 24h est d’atteindre les 100 miles. Je me suis donc entrainé en conséquence. Après 12 semaines d’entrainement, le week-end tant attendu arrive.

Contrairement à ce que je souhaite je n’aborde pas ce 24H dans les meilleures conditions possibles. En effet la veille de la course je n’ai pas fermé l’œil de la nuit. Ayant pris l’option de dormir dans ma voiture en face de la zone du camping, car sur le site de la course  du lendemain, le lieu a été perturbé toute la nuit par une bande de jeunes qui faisaient la fête. Bref ! Inutile de dire que mon capital confiance est entamé.

Dimanche matin, après un petit déjeuner à base de café, de biscottes, de miel, et de pain aux céréales, le départ à 10H est donné. Je passe les 20 ou 40 premiers kilomètres « au radar » . Je reste malgré tout concentré sur mon alimentation et mon hydratation d’autant plus que je n’ai pas d’accompagnateur. Je veille à rester le plus lucide possible afin de ne pas manquer mes ravitaillements. Au bout de 4H je suis 88éme. Petit à petit la confiance revient et je m’installe dans ma bulle . J’arrive à enchainer des tours réguliers. Je passe les 100 kilomètres en moins de 14H. Je suis à ce moment là 53éme.

Du point de vue de ma stratégie de course, je reste fidèle aux règles que j’applique depuis le début de la course. En effet, j’ai décidé de combiner la méthode Cyrano et la marche Afghane. Cela me permet de passer la nuit quasiment sans anicroche. A la 20éme Heure , je me situe à la 30ème place. Je commence à surveiller le ciel pour voir poindre les premières lueurs du jour. Dés potron-minet, je me dis que la partie est presque gagnée. Ma vitesse se réduit suite à la fatigue et à une douleur qui s ‘installe dans mon mollet gauche. Malgré cela , à la 23éme Heure je pointe à la 29éme position. J’atteint mon objectif des 100 miles environ ¼ d’heure avant le coup de feu final et j’arrête mon effort à ce moment là car pour moi faire 163 ou 164 kilomètres n’a pas beaucoup de sens. Le contrat passé avec moi-même est rempli.

Au final, je termine 34éme  et 9éme V2. Mais au-delà du classement, pour une fois je suis content de moi.

 

Gérard VIGUIER – gervig@gmail.com